Écho des journées avec Bénédicte Jullien

731
image_pdfTélécharger PDFimage_printImprimer

 « Vouloir ou désirer : l’énigme du mâle-entendu » : Écho des journées d’étude théoriques et cliniques de l’ACF à la Réunion, avec Bénédicte Jullien,  les 26 et 27 Août 2021 :

Les journées d’étude avec Bénédicte Jullien ont été un temps fort de mise au travail à la Réunion autour du thème des J 51, « La norme mâle ».

A travers les différentes séquences et en particulier dans sa conférence intitulée « Entre volonté et désir, le phallus », Bénédicte  Jullien nous a proposé un parcours très précis sur le concept de phallus chez Freud et Lacan, éclairant d’un jour nouveau  notre thème de l’année « Vouloir ou désirer ? » et mettant en évidence sa valeur opératoire, entre désir et jouissance.

Si, comme elle le formule de façon très percutante « le phallus est cette faille, ce trou dans la Bedeutung, c’est-à-dire l’incapacité de toute signification à recouvrir ce qu’il en est du sexe….semblant qui montre un blanc dans le sens, sens blanc »[1], vouloir s’en passer n’éliminera pas ce dérangement dans le sexuel pour l’être parlant et ne dispensera pas de la limite qu’implique de s’inscrire dans un discours.

Tous « aphligés »[2] du langage, n’est-ce pas cela qui est refusé dans les revendications actuelles féministes et LGBT+ ?

 

[1] Propos prononcés lors de la conférence de Bénédicte Jullien à l’ACF à la Réunion,26-08-21

[2] ibid