Jacaranda


Jacaranda, bulletin de la délégation de l’ACF à La Réunion

Le Jacaranda est cet arbre aussi majestueux que le Flamboyant, teinté de mauve, qui fleurit en fin d’année. C’est pourquoi, en cet été austral 1999, lors de la publication du premier numéro, le bulletin de l’Antenne de l’ACF à la Réunion s’est appelé Jacaranda.

En 2009, nous accusons réception des dires de nos collègues métropolitains : « On ne vous connaît pas, vous êtes si loin, que faites-vous sur cette île ? ». Quelques-uns saisissent la balle au bond et une nouvelle ère commence. Un désir décidé de transmission au-delà de l’entre soi local pousse. Et depuis 2009, ce bulletin fait série, après 10 ans de silence.

Il porte bien son nom, car tout comme l’arbre, il peut vivre des décennies, voire davantage et sa floraison est sans cesse renouvelée. Le tronc est le réel dont s’oriente notre travail, pas sans un transfert à l’École. Le houppier réunit autant les travaux de cartels, séminaires, séquences de travail avec des psychanalystes ex-times, conférences sans oublier les productions des groupes du Champ freudien. Autant de ramifications qui aboutissent à un cortège de fleurs.

L’équipe actuelle se compose de Cécile Chignac-Richard, Antoine Houën, Isabelle Lefébure, Mary Carmen Polo, Luciana Zafimahoaro, sous la responsabilité de Stéphanie Tessier.

Le Jacaranda n°8, « Mille et une façons de faire couple » est paru début 2018. Il s’agit d’un florilège d’idées nouvelles, de textes préparatoires aux 45èmes journées de l’ ECF.

L’idée de rassembler les travaux de 1997 à 2017 est venue suite à la soirée des 20 ans de l’ACF. Ce numéro hors-série est paru fin 2018. Il comprend 26 textes dont 16 conférences ou séminaires de textes d’ex-times venus travailler lors de journées à la Réunion. On y trouve aussi des produits des membres de l’ACF. Ce numéro intitulé Point de capiton est d’importance majeure pour la délégation à la Réunion car il porte la trace du travail soutenu par Georges Ycard pendant 20 ans.

L’équipe a commencé le Jacaranda 9 « Ère d’envol », sous l’angle du nouveau : nouveaux ateliers, nouveaux séminaires, nouvelle façon de travailler en cartel et nouvelle présence dans la cité. Cette nouvelle arborescence verra le jour courant 2019.

Responsable du Bulletin Jacaranda : Stéphanie Tessier