Cartels

Qu’est-ce qu’un cartel ?

Le cartel est un dispositif de travail original proposé par Jacques Lacan en 1964, tant à ceux qui pratiquent la psychanalyse qu’à quiconque souhaite l’étudier. Cette invention lacanienne tient compte des effets de groupe et vise, par sa structure et son fonctionnement, à les limiter à leur part inévitable.

Ainsi, il s’agit d’adopter « le principe d’une élaboration soutenue dans un petit groupe. Chacun d’eux se composera de trois personnes au moins, de cinq au plus, quatre est la juste mesure. Plus une chargée de la sélection, de la discussion et de l’issue à réserver au travail de chacun »1.

Comment se constituent les cartels à la Réunion ?

Un cartel peut se constituer à tout moment. Néanmoins, chaque année, la journée de rentrée de notre ACF est l’occasion de proposer une bourse aux cartels. Les participants sont invités à faire savoir leurs idées de travail en cartel et à laisser leurs coordonnées. Cela permet déjà la constitution de plusieurs cartels le jour même.

Dans l’après coup, la déléguée aux cartels établit une liste des cartels constitués, des cartels en cours de constitution, et des « cherche cartels ». Une liste est ensuite diffusée par mail. Les temps de rencontre lors des différentes activités de l’ACF sont aussi propices à initier la constitution des cartels. De même, le cartel est un outil formidable qui peut être mis au service d’un évènement : forum, projection-conversation autour d’un film, évènement en lien avec les journées ECF, le congrès AMP,…

Les quatre cartellisants se mettent d’accord pour travailler ensemble sur un thème, qui sera le titre du cartel, sous lequel il pourra se déclarer à l’École. Ils font ensuite appel à une personne désignée comme plus-un. Le cartel ainsi constitué, chacun détermine le sujet ou la question qui l’animera et qui lui est propre. La fonction du  plus-un, est de provoquer l’élaboration de chacun : il veille au progrès du travail et à son aboutissement dans un produit. Celui-ci est propre à chaque cartellisant et constitue le point où celui-ci arrive au terme de l’expérience.

Le plus-un fait aussi lien avec l’École. Il favorise l’exposition des produits de cartel et déclare le cartel à l’École.

Mises à ciel ouvert 

Plusieurs soirées thématiques et conversations ont été et sont organisées par des cartels.

Des rencontres inter-cartels ont lieu deux à trois fois par an, parfois avec la participation de nos invités de l’ECF .

Opportunités à ne pas manquer pour les cartelisants d’exposer des produits de leur travail en cartel, ou encore de témoigner des effets singuliers de cette expérience, et d’ouvrir à une conversation avec les participants à cette rencontre. Mais aussi occasion pour toute personne souhaitant savoir ce qu’est un cartel, de poser ses questions .

Cartello : l’agalma des cartels de l’École de la Cause freudienne

C’est l’écho électronique des cartels de l’ECF. Cartello paraît régulièrement et vous pouvez vous y inscrire en cliquant ICI.

Inscrire son Cartel à l’École, mode d’emploi

Pour déclarer votre cartel à l’ECF, rien de plus simple ! Suivez la procédure pas à pas en cliquant ICI

Renseignements – Contact

Pour tout renseignement complémentaire, n’hésitez pas à contacter la déléguée aux cartels à la Réunion, Anne-Marie DEFAY (defayam@wanadoo .fr) .

Contact : 0692 21 89 57

1 Acte de fondation de l’École freudienne de Paris