Cartels

 Qu’est-ce qu’un cartel ?

Le cartel est un dispositif de travail original proposé par Jacques Lacan en 1964, tant à ceux qui pratiquent la psychanalyse qu’à quiconque souhaite l’étudier. Cette invention lacanienne tient compte des effets de groupe et vise, par sa structure et son fonctionnement, à les limiter à leur part inévitable.

Ainsi, il s’agit d’adopter « le principe d’une élaboration soutenue dans un petit groupe. Chacun d’eux se composera de trois personnes au moins, de cinq au plus, quatre est la juste mesure. Plus une chargée de la sélection, de la discussion et de l’issue à réserver au travail de chacun » [1].

Comment se constituent les cartels à la Réunion ?

La rentrée des cartels, animée par Stéphanie Tessier, déléguée aux cartels et Anne-Marie Defay s’est tenue, ce jeudi 4 février 2021. Cette séquence était sous les hospices du dynamisme et du bon-heurs.

Le thème de cette année « Des cartels-du désir », se trouve doté d’un trait d’union, indiquant que l’un sans l’autre reste délicat. Un beau lapsus de notre nouvelle déléguée, lors de la journée de rentrée de l’ACF, a été de dire « Vouloir et désirer » et non « Vouloir ou désirer », en évoquant le thème de l’année (de l’ACF). Lapsus bienvenu, car en ce qui concerne les cartels, ce n’est pas toujours le cas que  vouloir coïncide avec désirer faire cartel. Et pourtant, c’est ce qui fait que l’entreprise marche.

Faire lien avec le thème de l’ACF et questionner le désir de cartel, qui s’est émoussé pour certains, lors  des surprises que nous a réservées l’année 2020,  était d’actualité. Il sera notre fil rouge pour les rencontres intercartels et les réunions de plus-uns.

Dans le Cartello n°31 (bulletin des cartels, en ligne), Beatriz Gonzales-Renou reprend quelques points essentiels dans son éditorial : « Dans un cartel, chacun s’y avance en son nom et à partir d’une question qui lui est propre. Or, le fait d’inscrire et d’articuler ce que l’on trouve en cours de route au mouvement de l’École, renouvelle le vœu de Lacan lorsqu’il disait du cartel qu’il était le pivot du « travail de base [2] » de son École. »

Les cartels sont de l’École. Une inscription en ligne se fait une fois que le cartel est constitué (2, 3 ou 4 personnes) qui demandent à  un + 1 de les rejoindre : « Et c’est toujours ainsi qu’on Élabore : à partir de… et en étant appelé, suscité par… Le travail est suscité toujours par un appel, un appel de provocateurs qui va chercher ce qui est latent et qu’en appelant, il révèle, voire qu’il crée […] S’il y a provocation au travail, à l’élaboration, c’est qu’il n’y a nulle vocation au travail. Il y aurait plutôt vocation à la paresse. »[1]

Des participants se sont positionnés pour faire cartel. Une liste, non exhaustive a été établie à cette rentrée des cartels. Sachant que le cartel se constitue à tout moment, une bourse aux cartels est ouverte. Il suffit de contacter la déléguée.

Mises à ciel ouvert

Deux rencontres inter-cartels auront lieu en 2021: Opportunités à ne pas manquer pour les cartélisants d’exposer des produits de leur travail en cartel, ou encore de témoigner des effets singuliers de cette expérience, et d’ouvrir à une conversation avec les participants à cette rencontre. Mais aussi occasion pour toute personne souhaitant savoir ce qu’est un cartel, de poser ses questions.

Des rencontres avec les +1 seront l’opportunité de continuer à aborder ce thème du désir, dans le cartel et dans cette fonction si particulière.

Cartello : l’agalma des cartels de l’École de la Cause freudienne

C’est l’écho électronique des cartels de l’ECF. Cartello paraît régulièrement et vous pouvez vous y inscrire en cliquant ICI.

Inscrire son Cartel à l’École, mode d’emploi

Pour déclarer votre cartel à l’ECF, rien de plus simple ! Suivez la procédure pas à pas en cliquant ICI

Renseignements – Contact

Pour tout renseignement complémentaire, n’hésitez pas à contacter la déléguée aux cartels à la Réunion, Stéphanie Tessier (tessier.stephanioe974@wanadoo.fr), 0692 09 09 54

 

[1] Acte de fondation de l’École freudienne de Paris

[1] Cinq variations sur le thème de « l’élaboration provoqué » J.A. Miller, sur le site de l’ECF